Contamination de semences par des OGM: trois anomalies à l'état de traces (DGCCRF)

Dans le cadre de son plan de contrôle annuel visant à vérifier l'absence d'OGM dans les lots de semences mis en culture en France, la DGCCRF (répression des fraudes) a décelé trois anomalies (sur 84 lots de semences, dont deux tiers de maïs) à l'état de «traces» inférieures au seuil de quantification de 0,1%. Dans un compte rendu paru le 25 novembre, la DGCCRF explique que les anomalies concernaient un lot de colza, et deux lots de maïs où ont été retrouvés les maïs transgéniques DAS 59122 et MON 810.

Source : agrafil du 27 novembre 2015