Etats-Unis : du blé OGM non autorisé à nouveau découvert en plein champ

Le département américain de l’Agriculture (USDA) a révélé le 26 septembre que du blé OGM non autorisé a été découvert dans le Montana en juillet. Il s’agit du deuxième cas, après celui intervenu en mai 2013 dans l’Oregon dont la révélation avait déclenché un embargo de plusieurs pays asiatiques et des contrôles renforcés à l'importation au sein de l’UE. Aucun lien n’a pu être établi entre eux, les variétés étant différentes. Le blé résistant aux herbicides a été trouvé sur environ 1 ha dans le Montana, tandis que la variété OGM dans l’Oregon a été découverte sur 40 ha. A propos du cas récent, la parcelle est située dans le centre de recherche universitaire de Huntley, où des expérimentations ont été menées légalement par Monsanto onze ans plus tôt. Le blé OGM de l’Oregon a été découvert dans un champ n’ayant jamais connu pareils tests, soulevant des questions sur l’origine d’une telle présence. Monsanto avait suggéré l’an dernier que des opposants avaient pu semer intentionnellement le blé OGM.

(Source : agrafil)