Le procès de la mutagénèse

Le 11 avril 2014

Une méthode de transformation des plantes, la mutagenèse, qui permet la création de VrTH (Variétés rendues Tolérantes à un Herbicide) est dénoncée par les faucheurs volontaires comme produisant des OGM cachés. Plus d'une centaine de faucheurs ont "neutralisé" une parcelle de tournesol muté en juillet 2010. Le procès de trois d'entre eux à Tours, en novembre 2013, n'a pas abouti, le procès du 9 avril dernier à Orléans a permis de faire lumière sur cette technique de manipulation génétique qui se répand discrètement.

d'après Reporterre, pour lire la suite : 

http://www.reporterre.net/spip.php?article5706

Actualités

Des faucheurs anti-OGM condamnés !

31 mai 2016

Des militants anti-OGM ont perdu leur procès en cassation pour le fauchage de champs de tournesol obtenu par mutagénès en juillet 2010 près de Tours. Ils sont condamnés à trois mois de prison avec sursis avec une peine de 4 000 euros de dommages et intérêts supplémentaires. Jugés en novembre 2012, les faucheurs avaient déjà vu leurs peines alourdies par la Cour d’appel d’Orléans en juin 2014.

Source : Agrafil du 31 mai 2016

 

Recherche sur le site

frise-basse

Vous êtes ici : Actualités Le procès de la mutagénèse